La Grèce : Athènes

Parthenon 1

La Grèce, c'est un pays qui m'a toujours attiré: les ruines mythiques, le soleil, l'accent grec, la nourriture... Mon père avait une correspondante grecque quand il était jeune, alors j'ai toujours entendu parler de ce beau pays, vu des photos. Et en voyant l'enthousiasme de mon père pour la Grèce, je crois qu'au fil des années il m'a donné son amour pour la Grèce. 

J'étais déjà allée dans des îles grecques (Chypre, Rhodes), dont je vous ferais un récit bientôt :-) , mais je n'étais jamais allée en Grèce continentale.

Alors quand on cherchait un lieu de vacances avec mon homme, en 2017, on a choisi la Grèce. L'hôtel était localisé pas loin de Corinthes, et comme nous avions loué une voiture, ça nous a permis de visiter les alentours. L' hôtel était un peu isolé, mais avec un véhicule ce n'était pas gênant du tout, et ça nous a permis d'avoir un hôtel au calme, avec un très grand parc et un cadre magnifique.

HotelPlage

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On avait un programme assez chargé sur une semaine, entre ruines antiques, plage, ballades. Alors on a consacré 3 jours à Athènes: le premier destiné à l'Acropole, le deuxième pour la côte (Ports, marinas et plage) et le dernier plus pour visiter la ville. Trois jours où on a beaucoup marché. 

C'est une ville que j'avais vraiment envie de visiter, par rapport à toute l'histoire qui s'y rattache, pour visiter l'Acropole notamment (mais pas que). C'était pour moi un incontournable du séjour, pour en découvrir plus sur l'Histoire Antique et la mythologie Grecque. 

Mais c'est aussi une ville dont on entend parler par rapport à la crise financière. Et c'est vrai que dans les rues d'Athènes, beaucoup de commerces sont fermés définitivement, conséquence de la crise. Beaucoup de grecs se sont retrouvés ruinés. Pour autant, les touristes sont très bien accueillis, les grecs sont très gentils et on s'est sentis les bienvenus. 

Notre première destination, après nous être garés : l' Acropole. Pas de difficulté pour se garer, nous étions dans une ruelle pas trop loin du site de l'Acropole. Il fallait remonter un peu à pied, mais ça se fait :-) Pour info, nous y sommes allés en septembre, donc l' été c'est peut être un peu plus compliqué de se garer.

Quartier PLAKA

En bas de l'Acropole, vous pouvez visiter le quartier du Plaka.

C'est un quartier très animé, avec des vendeurs de produits pour les touristes (du classique tee shirt I love à Athènes, à l'huile d'olive en passant par des peluches en gardes d'Athènes), et aussi des petits restos. On s'est d'ailleurs arrêté pour manger, dans une ruelle au pied de l'Acropole: une salade grecque avec des produits frais, en quantité suffisante et pas cher du tout (4 euros la salade), au fond d'une ruelle donc au calme et à l'ombre. Un endroit parfait pour se restaurer, boire un verre et passer un bon moment.

Dans ces ruelles, j'ai rencontré beaucoup de chats :-), moi qui adore les animaux, parfait! N'hésitez pas à vous ballader dans les ruelles du quartier Plaka: au-delà des boutiques, vous y trouverez des endroits beaucoup plus calmes, avec de jolies maisons, des rues pavées. C'est vraiment un quartier que j'ai beaucoup aimé, et qui est à voir, comme un petit village au milieu de cette grande ville qu'est Athènes. 

Grècechat

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Deuxième étape de ce périple: l'Acropole

Billets 

Vous pouvez prendre des billets en ligne (par ici): je n'ai pas testé donc pas possible de vous dire si ça fonctionne bien. Sinon vous pouvez comme nous, acheter au guichet de l'acropole : le billet coûte 20 Euros par adulte, 10 Euros pour étudiants et plus de 65 ans, gratuit pour les moins de 18 ans et personnes handicapés. Petite astuce : le 06/03, 18/04, 05/06, le dernier week-end de septembre, le 28/10 et tous les premier dimanche du mois entre le 01/11 et le 31/03, l'entrée est gratuite pour tous.

Le prix du billet comprend l'entrée à tous les monuments de l'acropole. 

Comment s'y rendre

Pour vous y rendre:

- en voiture, mais il faudra trouver une place pour vous garer

- en métro: il faudra prendre la ligne 2 et descendre à la station Acropolis, et vous aurez après environ 10 minutes de marche 

- En bus : les lignes  1, 5, 15, 040, 230 vous y conduiront

Le site

C'est un site très grand, et vous pouvez facilement y passer plusieurs heures, si vous voulez prendre le temps de tout visiter. Prenez de bonnes chaussures (et surtout pas de talons), de l'eau et casquette ou chapeau car le soleil tape en été!

C'est aussi un site en hauteur, à 156 mètres au dessus du niveau de la mer. Un site imposant que vous ne pouvez pas manquer, et qui est un incontournable lors d'une visite à Athènes. D'abord pour l'histoire, les vestiges antiques; mais aussi pour la superbe vue que vous aurez tout en haut, une vue sur toute la ville d'Athènes. 

Vue 2Vue 4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le parthénon est tout en haut, et on monte progressivement en découvrant les différents monuments: le théâtre de Dionysos, l'Odéon d'Hérode Atticus.  Lorsque nous sommes passés, des acteurs faisaient une répétition d'un spectacle dans l'Odéon. Au delà du momument qui est impressionnant, c'était vraiment sympa de voir une répétition, et de constater que après toutes ces nombreuses années, le théâtre est toujours utilisé. Il est en très bon état,puisqu'il a été reconstruit, ce qui explique qu'il peut toujours être utilisé pour des représentations ou spectacles musicaux. La seule différence entre l'Odéon Antique et l'Odéon actuel, c'est qu'il n'y a plus de plafond. 

Le théâtre de Dionysos est situé sur le versant sud-est de l'Acropole, et il était dédié à Dionysos, dieu du vin et du théâtre. 

Theatre 7Theatre 5

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite, nous découvrons l'Acropole : le Parthénon est en rénovation, le temple d'Athéna Nike, le temple de Poséidon et les caryatides (colonnes transformées en statues de femmes). 

La Parthénon est sans aucun doute un monument emblématique de la Grèce, le premier qui nous vient à l'esprit quand on parle d'Athènes. Pour un peu d'histoire, il a été construit entre 447 et 438 av. JC,en marbre blanc et à la base pour abriter la statue en or et ivoire d'Athéna Parthénos.

Le Parthénon a subi un tremblement de terre en 1894, et est actuellement en cours de rénovation. Autour et sur les colonnes qui encadrent le Parthénon, vous verrez donc des grues, des engins de chantier. C'est certes un peu dommage; mais ça n'empêche pas de se rendre compte de la grandeur et la beauté de cet édifice. 

Parthenon

Parthenon 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le temple d'Athéna Niké était, à l'époque Antique , le seul endroit d'où la mer était visible depuis l'Acropole. 

Temple athenaAthena soleil coouchant

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous sommes allés à l'Acropole un dimanche, et nous avons donc eu la chance d'assister au lever de drapeau par les evzones, les fameux gardes grecs. 

Les evzones sont en semaine devant le Parlement (je vous en parle juste après :-) ), mais chaque dimanche ils se rendent tout en haut de l'Acropole pour hisser le drapeau grec. On repartait quand ils sont arrivés, alors rebelote: je suis repartie tout en haut de l'Acropole, en suivant les evzones :-)  Un spectacle à voir, si vous en avez l'occasion.

Les evzones ont un costume typique, blanc et rouge (il me semble qu'il est différent en hiver) ; et des chaussures qui ressemblent à des sabots avec de gros pompons noirs. Impossible de s'approcher trop près, car un militaire les suit, veille et fait comprendre aux personnes qui s'aventurent trop près qu'il faut reculer. Et avec son arme et son air aimable, on a pas trop envie de le contredire. C'est un spectacle à voir si vous en avez l'occasion,  à minima devant le Parlement. Ce serait dommage de ne pas voir les evzones, leur beau costume. Il s'agit vraiment d'un symbole d'Athènes.  Pas de place pour l'improvisation, pas de place pour la rigolade: être evzone c'est une grande fierté, et vous constaterez qu'ils sont très sérieux (un peu comme les gardes en Angleterre). Aujourd'hui, il s'agit d'un symbole, alors qu'il a longtemps ils étaient de vrais guerriers. 

Evzones acropole 1

TROISIEME ETAPE: LES PORTS DU PIREE

Deuxième jour, nous avons voulu voir le Port du Pirée. Mon père m'en avait parlé, car déjà à son époque il était connu pour être le plus grand port de Grèce.

Pour vous y rendre : 

- La voiture

- Le métro : ligne 1 verte, station Le Pirée (20 minutes environ du centre d'Athènes)

- Le bus : ligne 49

Les ports

Il y a en fait 3 ports au Pirée:

- Kantharos: nous avons commencé par celui-là, qui ne présente aucun intérêt touristique. Vous y trouverez des ferries qui emmènent en Crète, dans les îles grecques... J'étais un peu déçue car vraiment rien à voir à Kantharos. C'est le principal port, et le plus grand aussi. Si vous allez là-bas,  c'est en principe pour prendre un ferry, mais pas par intérêt touristique

Piree 13

- Zéa :nous avons continué par Zéa, et là bonne surprise, car c'est une marina très différente de Kantharos. Vous y trouverez des yachts et bateaux luxueux, mais aussi une promenade avec bars, boutiques et restaurants. C'est un endroit agréable et animé

Si vous prenez le métro : sortie Pirée puis trolley 20

- Mikrolimano: un port assez semblable à celui de Zéa, mais en plus petit. Nous n'avons pas vraiment passé de temps à Mikrolimano

Pour y aller en métro: sortie à la station Pirée (Piraeus) puis bus 915 

La côte

Nous avons continué sur la côte: vous trouverez plusieurs marinas, et même des plages. Pour être honnête, ce ne sont pas les plus belles plages de Grèce, mais ça permet d'avoir une plage tout en étant à Athènes. Dans un prochain article, je vous parlerais d'autres plages, plus éloignées d'Athènes mais magnifiques. 

Nous nous sommes arrêtés à la marina de Flisvos; située à une dizaine de kilomètres au sud-ouest d'Athènes. C'est un endroit agréable pour une ballade au bord de la mer, peu fréquenté par les touristes et plus par les grecs.

Pour vous rendre à Flisvos: 

- la voiture 

- le bus : 217, 550, A1, B1 et B2

- le tramway arrêt Flisvos

Flistos

Nous avons continué vers Alimos, une ville non loin d'Athènes: environ 15 kilomètres au sud-ouest.  Une ville au bord de la mer, très agréable et en septembre nous avons eu peu de monde, et surtout des grecs.

Athenes flistos 4

Pour vous rendre à Alimos à partir d'Athènes, différentes possibilités:

- La voiture: environ 10/11 minutes

- Le métro: ligne 2 (rouge) direction Elliniko, arrêt Alimos

A Alimos, il y a la plage, la promenade en bord de mer, les paysages.Vous pourrez vous ballader en bord de mer, vous baigner (ce n'est pas la meilleure plage en Grèce, mais ça permet de se baigner à Athènes), prendre un verre en terrasse face à la mer. C'est un endroit très agréable, qui conviendra à toute la famille.

Flistos 4

C'est vraiment joli, même si ce n'est pas la plus belle plage de Grèce. En principe les plages sont payantes, mais en septembre ce n'était pas le cas et accessible à tout le monde. 

Mer

Flistos 7

QUATRIEME ETAPE : LE CENTRE D'ATHENES

Athènes est une très grande ville, et le centre ville comme dans toute grande ville recèle beaucoup de choses à découvrir. Impossible de tout faire puisque nous n'avions qu'une journée, alors il a fallu sélectionner.

La première étape de cette dernière journée à Athènes était la relève de la garde, et le Parlement. 

La garde au parlement

Le Parlement se trouve sur la place Syntagma. Vous pouvez y accéder en métro (lignes 2 et 3, arrêt syntagma), et dans la station de métro comme dans beaucoup d'autres, vous pourrez admirer des antiquités. 

La place syntagma est très animée, avec des cafés, des magasin. C'est un lieu touristique et il y a toujours un peu de monde. Cela dit en septembre, ce n'était pas excessif.

Villr athenes

Devant le Parlement, vous trouverez la tombe du soldat inconnu, que gardent les evzones.

Les evzones, hormis le dimanche en fin d'après-midi sont devant le Parlement et le Palais présidentiel, sur la place Syntagma. Il s'agit de l'unité d'élite qui veille sur le Parlement et le Palais présidentiel, et assure la garde d'honneur du Président. Une de leur mission est de veiller sur le tombeau du soldat inconnu, situé juste devant le Parlement.

Toutes les heures, vous pourrez assister à la relève de la garde, lors d'une chorégraphie millimétrée, où il n'y a pas de place à l'improvisation. C'est un spectacle à ne pas manquer, et en septembre il y avait peu de monde et on a pu être au premier rang. 

Evzones garde

Evzones parlement

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Juste à côté du Parlement, n'hésitez pas à visiter le jardin national. L'accès est gratuit, et vous y trouverez un immense parc, des bassins et des animaux. Nous y sommes passés vite fait, et c'est une bouffée d'air frais.

En plein coeur de la ville , vous pouvez aussi visiter l'académie d'Athènes (ou Académie de Platon)

 

Academie 3

De l'autre côté de la route, vous avez le musée d'histoire national. 

Vac athenes

Un peu plus loin, vous pouvez visiter le musée archéologique (rue patision): le plus grand musée archéologique de Grèce. Le tarif est de5 Euros en été , 10 euros en hiver. Pour vous y rendre de la place Syntagma: à pied, remontez la rue Panepistimiou. 

Malheureusement il était fermé quand nous sommes arrivés, nous n'avons donc pas pu le visiter. 

Nous avons terminé par le temple de Zeus, aussi appelé Olympiéion. C'est un peu plus loin que les précédents sites, donc soit vous le visitez avant ou après l'Acropole, soit vous marchez beaucoup, soit vous prenez le métro 2, et descendez à la station Acropolis.

Le temple de Zeus n'est pas très grand, mais impressionnant. Il reste 15 colonnes, immenses et que vous ne pourrez pas manquer.

Le site est ouvert de 8h30 à 15h.

20170922 181250

Voilà ce que nous avons visité en trois jours, trois belles journées passionnantes, enrichissantes et qui m'ont laissées un très bon souvenir.

Alors bien évidemment, il y a d'autres visites que vous pouvez faire à Athènes: le stade Olympique (nous le ferons la prochaine fois), le marché aux puces....

N'hésitez pas à aller découvrir Athènes, ses multiples facettes, son histoire, son accent chantant, son soleil...

Bye bye

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !